Lancement des MUZRS LAB’ : Table-ronde #1 – L’artiste entrepreneur

Suite logique de ce blog qui donne la parole aux acteurs de la musique depuis un an et demi, nous lançons les MUZRS Lab’, une série d’événements-rencontres qui réuniront tous ces passionnés pour échanger, créer, réfléchir. Tables-rondes, rencontres, concerts, workshops… Le mot d’ordre c’est l’innovation !

Nous avons ainsi le plaisir de vous inviter à notre première table-ronde le mercredi 16 décembre de 18h à 20h. Parce qu’on ne discute jamais aussi bien qu’autour d’un verre, on se retrouve au Bar à Bulles, espace de la La Machine du Moulin Rouge. Pour participer, c’est par là !

12286132_10207745493222978_2080547890_n.jpg
Nous nous intéresserons à une nouvelle figure du monde de la musique : l’artiste entrepreneur. Cette entité créatrice autonome qui gère sa carrière comme une petite entreprise, qui crée, produit, diffuse et vend sa musique sans intermédiaires grâce à un panel de nouveaux outils issus de la révolution numérique, entre entreprenariat et mentalité Do It Yourself.

Un thème central dans une industrie musicale qui recherche son modèle économique. Un sujet qui pose également beaucoup de questions : quelle réalité pour ces artiste indépendant ? Cette indépendance est-elle un choix où une nécessité ? Quelles sont ses limites ? Ce contexte a-t-il un impact sur la création musicale ?

Pour y répondre nous avons réuni différentes personnalités familières du sujet, de par leurs expériences ou leurs recherches :

Mademoiselle K & JULIEN TROLLET : Après plusieurs années en maison de disque et trois albums de rock chanté en français, Mademoiselle K décide fin 2013 de passer à l’anglais. Trop risqué pour EMI qui ne la suivra pas, elle met fin à leur collaboration et fonde son propre label, Kravache, pour auto-produire le projet. Sortie en 2015 grâce à ses propres économies et un travail acharné, elle revendique aujourd’hui son indépendance artistique et s’engage pour le droit des artistes à travers la GAM (Guilde des Artistes de la Musique)

STÉPHANE LE SCIELLOUR (MANAGER LA FEMME) : Fondé en 2007 par Marlon Magnée et Sasha Got, le groupe La Femme se compose d’un nombre variable de membres, originaires de toute la France et parfois rencontrés sur internet. Cultivant leur indépendance et un esprit Do It Yourself, ils produisent eux même leur 1er album Psycho Tropical Berlin qui leur vaudra une Victoire de la Musique, mais également leur tournée et tous leurs clips, véritables court métrages.

►JÉRÉMY JOSEPH VACHET : Doctorant à l’université de Leeds en Angleterre, Jérémy Joseph travaille depuis plusieurs années sur une ethnographie des scènes musicales indépendantes islandaise, suédoise et parisienne. Lui-même musicien, il s’interroge notamment sur la tendance entrepreneuriale d’une nouvelle génération d’artiste, sur les questions de rationalisation de l’artiste et de sa vie artistique et plus précisément sur la porosité entre vie privée et vie professionnelle dans un contexte de développement des entreprises individuelles.

PIERRE LAUTIER : avocat spécialiste du droit de la musique, il accompagne juridiquement les jeunes artistes dans leur développement professionnel. Il est également membre du club THOT, un réseau interprofessionnel d’experts du chiffre et du droit spécialisés dans les métiers de la création, de la communication, du spectacle vivant et de l’audiovisuel.

► HENRI PIERRE MOUSSET (CEO Wiseband) : Plateforme française d’outils Direct-to-fan, Wiseband propose aujourd’hui une large gamme de services destinés aussi bien aux artistes auto-produits qu’aux labels : création de e-boutiques capables de gérer le digital et le physique, aide à la logistique, distribution digitale sur les plateformes de téléchargement légal et de streaming, la monétisation de vidéos Youtube, la fabrication de merchandising et création d’outils de marketing online.

► RÉMI BOUTON (MODÉRATEUR) : Pionnier des radios pirates, Rémi Bouton a touché son dernier micro à Ouï FM en 1990 où il chroniquait la vie des médias. Journaliste dans l’audiovisuel, il a collaboré pour de nombreux magazines (Billboard, Ecran Total, Music & Media…). Il a été chargé de mission par le ministère de la Culture pour les Etats Généraux du disque en 1999 avant de devenir directeur de la communication de la promotion et des nouveaux médias de Naïve. Il est aujourd’hui consultant à la rédaction de Musique Info Hebdo et rédacteur en chef de Promusicfrance.

PARTENAIRES : 

Advertisements

Catégories :Actus, Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s