Néoprisme, le webzine Artwork & Music

Neoprisme-1.jpgNous avons récemment rencontré l’âme soeur journalistique de Muzrs : Bastien Stisi, fondateur de Néoprisme, webzine »qui redonne à la pochette d’album le statut qu’elle mérite : celui d’une véritable œuvre d’art« . On ne pouvait être plus d’accord.

Muzrs : Salut Bastien, tu nous parles un peu de ton parcours ?

Bastien Stisi : J’ai fait des études d’histoire assez longues, qui m’ont conduit jusqu’à la préparation d’une thèse marquée « iconographie » qui porte sur l’étude de la caricature au XIXe, que je n’ai pas (encore ?) terminée. J’ai ensuite travaillé pour pas mal de médias et de webzines (L’Histoire, Topito, Toute La Culture, Boum!Bang!, Brain, et aujourd’hui Nova), très souvent en tant que journaliste musique. Avec du recul et si on veut absolument trouver une cohérence dans mon parcours, c’est donc possible, et on peut se dire que j’étais destiné à créer un webzine qui fait se rencontrer les images et la musique. Mais ça c’est vraiment pour celui qui le veut absolument…

 Muzrs : Néoprisme, c’est quoi?

Néoprisme a pour ambition de parler de musique, mais par le biais de l’image. Et plus particulièrement par le biais de ces artworks et de ces pochettes de disques qui, mine de rien, ont une importance primordiale dans un monde qui ne consomme pas encore totalement la musique de manière dématérialisée. L’idée est donc de décrypter le sens caché (ou parfaitement visible) de ces visuels qui, pour certains, peuvent s’avérer au moins aussi judicieux que la musique qu’ils servent à illustrer. Afin de faire cohabiter l’obsession « Artwork & Music », on organise aussi des expos (Les Nuits Néoprisme) focalisées sur des labels indés : la dernière en janvier sur le label Entreprise à la Galerie Arts Factory dans le XIe. Et la prochaine pour bientôt, ça bosse dessus !

Muzrs : Qu’est-ce-qu’un bon artwork pour toi ?

À partir du moment où un artwork porte en lui une certaine forme de cohérence, que ce soit avec les précédents visuels du groupe, avec la musique qu’il a pour objectif d’illustrer ou avec l’identité globale du projet, un artwork peut m’intéresser. Après, bien évidemment et au risque d’enfoncer une porte déjà ouverte, je ne considère pas qu’il y ait de bons ou de mauvais artworks. Tout ça reste bien évidemment subjectif.

Muzrs : Trois pochettes que tu adores ?

La pochette de Psycho Tropical Berlin de La Femme, par Elzo Durt, dont j’adore absolument le travail. Aussi bizarrement sensuel et dangereusement vénéneux que le contenu du disque.

La Femme x Elzo Durt - Psycho Tropical Berlin-1.jpg

Celle de Neon Golden de The Notwist. Un son d’une amplitude et d’une complexité maximale pour un graphisme élégamment minimal.

The+Notwist++-+Neon+Golden

Et celle du dernier Marilyn Manson, A Pale EmperorParce qu’elle montre la maturation d’un artiste (et d’un homme surtout) qui n’a plus besoin de se faire représenter comme le Christ sur la croix avec les côtes en sang pour gueuler la révolte.

cover

Muzrs : Trois graphistes à suivre ?

Le studio Akatre (Valentin Abad, Julien Dhivert & Sébastien Riveron), auteurs de quelques-uns des artworks les plus élégants et sobres des dernières années (Aaron, Benjamin Clementine, Lafayette, Alexandre Chatelard).

Gabriel Weber & Lolita Do Peso Diogo de ZEUGL. Brillants et talentueux responsables des pochettes de Moodoïd, d’Iñigo Montoya!, d’Amarillo et de l’identité visuelle de Caandides, qu’on a exposé (parmi d’autres) à la galerie Arts Factory en janvier.

Boris Camaca, photographe pour le coup, qui a bossé sur l’album de Superpoze, l’EP de Feu ! Chatterton et le dernier album d’Alain Chamfort.

Advertisements

Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s